La guerre commerciale entre les États-Unis et la Chine prend une nouvelle ampleur. À la suite d’un décret signé par Donald Trump, Google, Intel, Qualcomm et Broadcom, entre autres, ont arrêté de fournir Huawei en logiciels et en composants.

Lire la suite